Zéro emballage, c’est possible ?

Si vous additionnez tous les emballages jetés en une semaine, votre bonne conscience écologique risque d’être mise à mal ! Mais que faire ? A moins d’habiter une ferme et de fabriquer ses yaourts soi-même, vivre en milieu urbain avec des enfants signifie jeter un paquet de carton et de plastique… Peu à peu les choses évoluent, très doucement, certaines marques essaient d’éviter le sur-emballage, mais un petit tour au supermarché me fait dire qu’on est loin du compte. Nous sommes nombreuses à avoir renoncé aux sacs plastiques, mais pour bien faire, il faudrait aller uniquement chez ses commerçants de quartier et recueillir chaque achat dans ses propres boîtes. Pas simple. La bonne idée, c’est le vrac bien sûr, et la première épicerie du genre ouvrira à Versailles le 13 mai, après un an de test à Meudon. On y vient avec ses contenants (ou on peut en acheter sur place) et on les remplit de céréales, de riz, de pâtes ou même de lessive ! Si vous faites le calcul, vous verrez que non seulement c’est plus écolo mais cela vous revient beaucoup moins cher, pour des produits de qualité. On ne demande qu’une chose, que le concept se développe dans toute la France.

8 galerie des Etoiles, 92360 Meudon La Forêt et 9 rue de Montreuil, 78000 Versailles

www.daybyday-shop.com

♥ L’astuce VM : Même si il en fournissent, pensez à venir avec des sachets refermables (type congélation) pour pouvoir vous servir facilement de graines ou de farines.

Marie Létang-Horay

Rendez-vous sur Hellocoton !



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre