La folie jus détox

Après les smoothies, puis les greens smoothies (réalisés avec des épinards ou du kale), les jus détox ont débarqués à Paris. Pour comprendre cet engouement, il faut d’abord la petite explication technique de Marie-Victoire, fondatrice de Bojus :

« Chez soi, on peut facilement obtenir des smoothies en tout genre, qu’ils soient green ou non. Il suffit d’avoir un mixer, des fruits et quelques minutes pour soi le matin. Mais alors vous avez les fibres dans votre jus. Ce qui est bien mais pas top si on cherche juste de l’énergie et pas un repas complet ! »

Chez Bojus ou Juice It, les fruits et les légumes sont pressés à froids, ce qui permet de n’en retirer que le meilleur et de ne pas perdre les vitamines (ce qui arrive si vous utilisez une centrifugeuse). Bref, à moins d’investir dans le Vitamix à 700 €, le mieux c’est encore de les commander en cure ou d’y passer le matin. Reste un souci, et de taille : c’est cher. Entre 5 et 7 € les 250 ml. Mais si vous saviez qu’il faut environ 3 kg de légumes pour 1l de jus et toute une équipe pour les laver et les éplucher dès potron minet. Donc on opte pour une cure d’une semaine de temps à temps, quand on sent que l’organisme est vraiment au bout du rouleau !

Bojus www.bojus.fr  / Juice It www.juice-it.fr

Marie Létang-Horay

Rendez-vous sur Hellocoton !



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre