Nouvelle Twingo : smart & fun

Plus qu’un lifting, la mythique petite citadine s’est offert une véritable métamorphose. Un nouveau look né un peu par hasard, comme le raconte Laurens van den Acker, directeur du design chez Renault : « Lorsque j’ai demandé aux designers de dessiner une nouvelle Twingo, l’un d’entre eux n’a pas respecté le brief et s’est inspiré de la R5 ». Résultat, Laurens a le coup de cœur pour cette silhouette joliment arrondie et plutôt féminine. Direction Nantes et les marais salants de Guérande pour tester cette nouvelle version en condition : un parcours citadin et 80 km de voie rapide pour découvrir ses atouts…

Ce qui va plaire ? La Twingo 3 surfe sur la vague de la customisation : de l’extérieur à l’intérieur, il existe de multiples personnalisations pour en faire une voiture unique. Bandes sur la carrosserie, coques de rétroviseurs, enjoliveurs mais aussi la possibilité de choisir une boîte à gants amovible ou une planche de bord de couleur.

A l’intérieur, on est bien assis à l’avant, mention très bien pour les sièges avec appuie-tête intégrés, enveloppants et agréables mais on réserve les sièges arrières aux enfants, à moins d’aimer avoir les genoux qui touchent la mâchoire.

A l’ère du smartphone, la Twingo se devait d’être connectée. Le système R & Go permet d’intégrer son téléphone et d’accéder simplement via une appli à la navigation (GPS, trafic), aux infos sur le véhicule (éco-conduite, compte-tours…) et bien sûr à la musique et à ses appels.

Un gros plus côté conduite, pour les maniaques du demi-tour : les roues braquent à 45 degrés, ce qui permet d’éviter les manœuvres dans les rues étroites. Et pour une petite voiture, la position de conduite est assez haute avec une bonne visibilité à travers un vaste pare-brise.

Mensurations : 3,59 m x 1,64 m x 1,55 m. Coffre 188 litres. Plus d’infos sur www.renault.com

Rendez-vous sur Hellocoton !



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre